GUIDE & SOMMAIRE

GUIDE & SOMMAIRE aideadomicile

Nous y sommes! Vous avez pris la décision! Vous ne voulez plus travailler en collectivité, mais bel et bien seul… Notre métier nous offre tellement de possibilités différentes d’exercer « notre art » que nous aurions tort de ne pas en essayer quelques unes… Ne soyez pas réfractaire au changement mais soyez avant-gardiste : cette facette du métier va vous changer la vie!

Malgré toutes les choses heureuses et passionnantes qui vous attendent, je dois malheureusement vous informer de LA mauvaise nouvelle : l’installation : le fastidieux, l’administratif, les lettres; les timbres, La Poste, la boîte aux lettres, la CPAM (presque un mot honteux)… vont devenir vos meilleurs amis les prochains mois… Car ne croyez pas qu’il suffit de payer un comptable, une secrétaire ou un organisme pour que tout soit géré sans vous, certaines démarches sont de votre fait, un point c’est tout.

Je suis là pour vous aiguiller, vous aider et donner toutes les astuces afin d’éviter les erreurs que moi ou d’autres avons commis. J’espère du moins à travers ce blog aider certains à travailler le plus sereinement possible pour que son vrai métier d’humain, lui, soit magique.

(NB : tous les liens et autres conseils présents dans ce blog sont le fruit de mes recherches, de mes galères et opinions personnelles ; et en aucun cas la vérité toute absolue (que je ne possède pas, bien-heureusement).

Pour ce qui est de la spécialité en elle-même, rien de très compliqué à comprendre : être attentif, professionnel, relationnel, doué d’une certaine organisation, aimer plus ou moins l’administratif et avoir de la patience. Pour vous rassurer, un seul des items sera suffisant, car personne n’est parfait paraît-il !

Remplaçant ou installé?

Lorsque l’on débute, être infirmier libéral remplaçant ou s’installer, à proprement parler, est complètement différent. D’abord il est évidemment plus simple d’être remplaçant… Sans négliger pour autant qu’être remplaçant, c’est être dépendant des infirmières que vous remplacez, de leurs tournées, de leur caractère, de leurs paiements… à vous de choisir. Cela dit, moi j’ai commencé par cela et ce fût une très bonne expérience!

En effet, l’implication n’est pas la même et si vous n’êtes pas sûr de vous ou que vous ne voulez pas être submergé par la paperasse c’est un bon début.

J’espère que toutes ces informations vous seront bénéfiques, pour ma part, si je les avais toutes eues en main dès le départ, j’aurais beaucoup mieux vécu mon installation et n’aurais pas perdu tout un temps précieux (à rechercher à droite ou à gauche la dimension autorisée d’une plaque professionnelle). C’est la raison pour laquelle ce blog existe et mon souhait le plus cher est que le plus grand nombre m’apporte ses remarques et questions.

Vous trouverez sur le blog :

- les différentes étapes de l’installation : de I à XII et les détails approfondis par thème.

- des documents PDF téléchargeables pour vos dossiers de soins infirmiers, pansements, contrat de remplacements, collaborations…

- des liens hypertextes sont présents pour plus de clarté.

mes articles rédigés sur la plateforme mes débuts idels, ils suivent l’actualité de notre profession, notamment l’arrivée de l’avenant n°6…

Bon courage à tous !

C’est une aventure formidable !

 

 NOUVEAUTE JUIN 2016 + MISE A JOUR ANNUELLE 2017/2018/2019.

Le guide d’installation IDEL est en téléchargement gratuit sous forme d’ebook – il reprend tous les éléments du blog et est écrit en collaboration avec C Montguillot . Ne tardez plus, quelques clics et il arrive dans votre boîte mail- pour se faire, zone de téléchargement dans la colonne de droite.

 

 

 

 


 

 

104 Commentaires

  1. cecillio

    23 mai, 2020 à 15:32

    bonjour, qu’elle que soit votre décision bnc ou micro, vous payez tous les frais inhérents à votre activité avec votre compte professionnel. si ces frais ne dépassent pas 34% et que votre CA inférieur à 70000 e , vous serez en micro, sinon vous ferez un BNC.
    pour aller plus loin : http://mes-debuts-idel.fr/article/cecile/micro-bnc
    belle continuation. cécile

  2. laura leray

    23 mai, 2020 à 15:07

    bonjour,

    après avoir lu votre page concernant les frais inérants aux véhicule, je suis un peu perdu concernant les frais d’essence.
    Dois-je payer l’essence avec mon compte pro oubien avec mon compte personnel, ne sachant pas encore si je déclarerai en micro BNC ou en BNC pur l’année prochaine. en effet, jai commencé mes remplacements début février.

    je vous remercie d’avance pour votré réponse.

  3. cecillio

    21 mai, 2020 à 7:19

    Bonjour
    En effet cela paraît complexe. Vous me dites qu’il n’y a pas de contrat mais que depuis le 1/01/2020 3 titulaires ont leur nom sur le contrat (lequel)… il va falloir voir à combien l’ancienne idel souhaite lui vendre la patientèle. Je ne suis même pas sûre que cela soit légal de son côté car elle est partie en 09/2019? Elle voudrait donc vendre une patientèle un an après, alors même qu’elle ne l’a pas entretenue cette dernière année? bref, pour moi, ça tient pas vraiment debout et surtout cela manque d’honnêteté au départ.
    Les idels auraient dû être claires dès le début du remplacement avec un contrat, ça ne coûte rien, à part une impression-et on a tjr le temps, on le trouve quand c’est important. Celle qui est partie à la retraite de se réveiller 8 mois après, ce n’est pas non plus très correct…
    Voyez donc ce qu’on vous propose EXACTEMENT, et que cette fois ci cela soit clair comme de l’eau de roche. Pesez le pour et le contre : tournée, ambiance équipe, horaires, contraintes… et avisez à ce moment là.
    Vous pouvez aussi prendre contact avec un juriste sur la plateforme de la RCP de votre femme.
    et ici pour connaître le prix des ventes … http://mes-debuts-idel.fr/fin-statut-IDEL?utm_source=TEST_Logicmax&utm_campaign=18cb61bd68-NEWSLETTER_INFI_2017_10_COPY_01&utm_medium=email&utm_term=0_4617d4487b-18cb61bd68-

    N’hésitez pas.
    Cécile

  4. Olivier

    20 mai, 2020 à 23:37

    Bonjour,
    Ma conjointe exerce dans un cabinet depuis début 2019.
    Initialement en tant que remplaçante puis depuis le 1 et Janvier 2020, elle est plus ou moins collaboratrice car à ce jour pas de contrat établi.
    Les raisons de cette situation sont le départ à la retraite d’une des titulaires du cabinet en septembre 2019 ( elles étaient initialement 4 titulaires).
    Du coup sur le contrat de collaboration, le nom de la nouvelle retraitée a disparu mais 2 titulaires sur les 3 restantes e trouvent pas çà normal et du coup refusent de la signer.
    Donc depuis le 1 et janvier, ma conjointe est collaboratrice dans la pratique car effectue sa propre facturation, sécurise les factures,etc… mais sans contrat.
    Et depuis 1 semaine la retraitée demande à ma conjointe si cela l’intéresserait de racheter sa patientèle…
    Le truc c’est que les titulaires n’ont pas etablis par le passé de contrat d’exercice en commun ou créer de société.
    Du coup quid de la fameuse « patientèle » de la retraitée? A quoi correspond elle? N’ayant pas établi de contrat avec les autres titulaire, peut on dire qu’elle a une patientele?
    Ma femme craint d’acheter du vent…
    Votre avis serait le bienvenu..

    Cordialement

Laisser un commentaire